FREE SHIPPING across Canada for orders over $89.00

0

Your Cart is Empty

March 08, 2019 4 min read

Encettejournéeinternationale de la femme, nousmettonsenvedetteStéphanie Roy,unejeunespécialiste du demi-Ironman.Malgréses 23ans, Roy se faitviteconnaître.Depuissadeuxième place au Ironman de Puerto Rico en 2017,elleaccumule desvictoires à traversl’Amérique duNord,soit en Caroline du Nord et à Cozumel en 2017,ainsiqu à Maryland en 2018.Native de Laval, Roys’apprêteàdébutersaquatrièmeannée decompétitiondans lesrangsprofessionels.Elles’entraîne àTroisRivière tout enpoursuivantsesétudes energothérapie,ce quicomprenddescours et des stages. Nousnoussommesentretenus avecStéphanielors de son campd’entraînement enFloride pourdiscuter de soncheminement, deses plansfuturs et de quoiçaveut dire de faire la transitiondans le monde des prosversl’âge devingt ans.

 

First Endurance Canada: Commentt’estuimpliquéedans les sportsd’endurance?

 

Stéphanie Roy: Les sportsd’endurancefaisaienttoujourspartie duquoitidien pourmoi. Jefaisais descompétitionsde natationdèsmes 10 ans. Àl’écoleprimaire,j’avais ledroit de commencer le cross-country entroisièmeannée etvite aprèsj’aicommencé le triathlon à 11ansdans le circuit junior élite au Québec.Quelquesannées plustard, jefaisaisaussiquelquesriesnationales.Versmesvingtans,j’aidécidé dem’essayer auniveauprofessionelet demonter en distance pour meconcentrersur le demi –Ironman.

 

FEC: Tun’asque 23 ans.C’estcommund’attendrebiendesannéesavant de faire la transition du triathlon au demi-Ironman.Pourquoit’estulancéedanscettenouvelleépreuveàunsijeuneâge, au lieu det’essayerau triathlon pour pluslongtemps?

 

SR:Puisque la natationn’est pas ma force.Dans les courses élites,situsors del’eau trop loin desmeneuses, lacourseestfinie. Il y amoins de temps pourrattrapper lesautreslors des triathlonsOlympiques. En plus, jeterminaisla coursesentantque jen’avais pas toutdonné.Donc, jepensaisque le grand volume del’Ironmanm’iraitbien.Jusqu’à date, je neregrette pasavoirmonté du tout.

 

FEC:C’est quoiunesemainenormaled’entraînement?

 

SR:Celàdépendsi jesuis en phase decoursou en phase de stagedansmesétudes. Le stageoccupe 35heures de masemaine,doncilfautparfoisréduire lesheuresd’entraînement à environ 20heures parsemaine.Cependent, jesuis enFloride pour un campd’entraînementet le butest de faire beaucoup de volume.Lemontantd’heurestotales change parsemaine,maisilpeutmonter à environ 23.Dessemaines, jeparcours 100kilomètres à la coursemaisrécemment la concentrationest auvélo.Lorsdes grossessemaines de volume-commecelle-ci en campd’entraînement -ondiminuel’intensité pour ne pasaccumuler la fatigue.

 
FEC: Au fond,tupratiquestrois sports.Es-tu pluscoureuse,nageuse,oucycliste?
 
SR:Quandj’aicommencé le triathlon, jedétestait la course.J’amaismieuxnager pourl’aspect degroupe. Aufildesannées,ça achangé.J’aimetoujoursnager,maisdepuisque jecours beaucoup de volume,j’aiappris àmieuxgérermes efforts. Je mesens plusnaturelleetc’est plusagréable. Par rapport auvélo, parcontre,j’aitoujoursétéunpeu plusneutre.Enordre,c’estvraiment la courseque jepréfères,puislanatationet après levelo. Jenenteste pasun.Aussi,j’aimebien faire lamusculation.C’estvraimentimportant pouréviter lesblessures.
 
FEC: Eneffet,autreque les exercises demusculation,quellesautresdémarchesentreprends-tu pouréviter lesblessures quisuiventl’entraînementsi intense?
 
SR:Monentraîneur PascalDufresneréagitvitelorsquequelque chose ne vas pas. Si jeressens despetitsbobos, onré-évalue àchaque jouret on changel’entraînement enconséquence.Aussi, onvarie les surfaces de course entre letapisroulant,l’asphalteetmême lapiste àchevaux pendantl’été.
 
FEC: À tonavis,c’est quoi le point culminant de tacarrièrejusqu’à date?  
 
SR:Ce quiressortc’est le demi-IronmannomméPain in Paradise à Puerto Rico en 2017.C’estvraimentmon coup de Coeur,puisquej’avaiscomplétementdépassémesattentes.C’était madeuxièmeannéecommepro.J’arrivaisd’un campd’entraînementetl’alignementd’athlètesétaitfort.Mon beaupèreétaitinquietque jefiniraisdernière. La courseétaitsibiencommencéequelorsque jesuisdébarquée duvélotroisième,quelqu’unprennait ma photo etj’avais la face encomplètesurprise.Lescôteset lachaleurj’aimebiencourirdans lechaudm’ontaidépendant la course etj’aiterminédeuxième.C’étaitvraimentun momentspécial.
 
FEC: Maintenant, pour quoitepréparestu?
 
SR:Jerepars de laFlorideet je commence un stage pourmesétudeslundi.Ças’annonceundur retour à laréalité.Dèsque je finisen stage,j’envisageune course à Monterrey auMexique (jeveuxm’éloigner dufroid).Ensuite,ce sera un demi Ironmansoit àChattanoogaouàTennessee etau IronmanEaglemandans le Maryland. Jecourse beaucoup pourobtenir del’expérienceetaussipuisque jeveuxme qualifier pour lechampionnat du monde enSeptembre à Nice, en France.
 
FEC: Commentpenses-tuque First Endurance Canadavat’aiderà atteindre ces buts?
 
SR :Les produits nutritifs de First Endurance Canada aident beaucoup maperformance et ma récupération - j’ai vu une grosse amélioration depuis j’ai commencé à me nourrir d’eux. Je souffrais souvent de crampes musculaires entre le bicycle et la course. Leur boisson électrolyte m’aide à prévenir cela et me donne un meilleur niveau d’énergie constant en entraînement. Ce sont des boissons faciles à consommer qui ont bon goût et qui permettent de rester bien hydraté.
 
FEC: Lesept marsest lajournéeinternationale de la femme.Quelleestl’importance desoulignerunejournée de lasorte,spécialementdans le monde du sport?
 
SR:Jepensequedansnotre sport,c’estéquitableentre les femmeset leshommes. Nousavons lesmes primes en argentdans la course.Maiscelaveut direqu’ilfautcontinuerdanscettevoieets’assurerque les femmessontmises enavant toutcomme leshommes.Oui,noschronossontmoinsrapide enmoyenne,maisça neveut pas direquecen’est pas toutaussigratifiant etimpréssionnant depousserseslimites. Ilfautpromouvoircela pour lesfillesquis’intéressent au sport pourqu’elless’yattachent.
 
 
 
Claire Duncan
Claire Duncan



Also in News

Set new goals - Tips for maintaining lung health
Set new goals - Tips for maintaining lung health

March 30, 2020 4 min read

Some tips from ambassador Spencer Proctor, PhD.
5 tips to stay on track this holiday season
5 tips to stay on track this holiday season

December 18, 2019 2 min read

3 reasons you should take Pre-Race before your workouts this winter
3 reasons you should take Pre-Race before your workouts this winter

November 18, 2019 2 min read

Shining the spotlight on Pre-Race.

Sign up for our Newsletter